Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Olivier Depoorter 55

 

DG Sport - Olivier Depoorter - La remontée fantastique stoppée dans son élan !

 

Après 5h de course palpitantes, et après avoir remonté 66 des 70 équipages (50 secondes d'avance laissées aux 69 équipages suite à un incident électronique avec la moto au départ), Olivier Depoorter et Anthony Dos Santos ont été contraints à l'abandon, la mécanique en a décidé autrement !

 

Olivier :

 

"Quelle ne fût pas ma surprise lorsque j’ai sauté sur la moto pour le départ (départ type « le Mans ») d’entendre le moteur Olivier-Depoorter_6h-Moto-Spa-Francorchamps.jpgmais de ne pas avoir de gaz ! J’étais 5ème sur la grille et j’ai eu près de 65 concurrents qui sont passés devant moi ! Heureusement après avoir tout coupé, la moto a redémarré correctement ! Avec le recul j’ai pris ça avec philosophie, je leur ai laissé un peu d’avance en fait (rire) ! Mais sur le moment, j’avais d’autant plus le couteau entre les dents ! On est remonté cinquième au classement après deux heures de courses, et avec Anthony on a pu se hisser jusqu’à la quatrième position.


On y croyait vraiment ! Après une telle remontée, pourquoi pas un podium !? Surtout que je me sens à l’aise sous la pluie et donc je tourne assez vite. Malheureusement à une heure du terme, la moto en a décidé autrement ! Sans chute heureusement !


Au niveau de mon doigt, je n’ai pas encore récupéré à 100% mais je suis sur la bonne voie ! Bref, j’attends les 24h du Mans avec impatience !"

 

Une bonne répétition avant les 24 Heures du Mans


"Engagée aux 6 Heures Moto de Spa-Francorchamps, l’équipe DGSPORT Herock voulait avant tout préparer les 24 Heures du Mans. C’était aussi l’unique occasion de voir évoluer l’équipe theutoise en Belgique cette saison. Un enjeu supplémentaire pour Olivier Depoorter et Anthony Dos Santos qui plaçaient leur Yamaha en cinquième position sur la grille de départ, en tête de la catégorie Trophy (une seule moto).

 

Au moment du feu vert, la « belle » se laissait apprécier un peu plus longtemps que ses rivales en partant dernière ! De quoi s’offrir une superbe remontée en début de course en revenant dans le Top 10 en l’espace de la première heure de course. Alors qu’Olivier Depoorter avait retrouvé toutes ses sensations après sa terrible chute à Albacete en mai dernier, l’équipe DGSPORT Herock s’installait à la quatrième place au début de la deuxième heure. L’arrivée de la pluie ne modifiait en rien la progression de la Yamaha 199 qui restait dans le sillage des meilleurs jusqu’à l’entrée dans les 60 dernières minutes.

 

« Alors que nous surveillions la température du moteur depuis un moment, la boîte de vitesses n’a plus répondu au freinage de la Chicane avant la ligne de départ », expliquait Anthony Dos Santos en rentrant au stand… à pied. C’était l’abandon alors que la Yamaha DGSPORT Herock était en tête de la catégorie Trophy.

 

Au-delà de la déception légitime, il est certain que l’équipe pourra tirer de nombreux enseignements intéressants de cette épreuve en vue des 24 Heures du Mans, la prochaine échéance mondiale programmée les 24 et 25 septembre."

 

Communiqué: DGSport

  Photo: J. Godin

 

header dgsport4 FR  header dgsport4 EN

 

 

 

 

=> Gallerie Photo

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Olivier Depoorter 55

Mon parcours en compétition moto. En gros : ma passion !

Mécanicien indépendant: OD Moto

OD Moto : toute marque : entretien, préparation racing, réparation, etc.
 

  • +32 (0) 497 48 18 03
  • info@odmoto.be
  • Rue vanderkindere 226-230 à 1180 Uccle (Bruxelles)

Plus d'informations par ici !

Hébergé par Overblog