Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Olivier Depoorter 55

<< < 1 2 3

idm superbike 2008


VERSIE NL


Olivier Depoorter continue son périple au cœur de l’IDM. Le week-end dernier, il se retrouvait sur le circuit d’Oschersleben, un tracé qu’il connaissait puisque c’était une étape du Championnat du Monde d’Endurance auquel il a participé en 2007.

Cette fois, c’est au guidon de sa Suzuki GSX-R 1000 K8 de l’équipe Yoshimura-Van Zon-Autophone qu’il s’élance pour les premiers essais. Pas de chance : il pleut. Olivier est très prudent. Il se souvient de ses chutes passées dans ces circonstances. Il s’applique à dépasser ses mauvais souvenirs et cela marche ! Il a le 24ème temps de cette première séance délicate.

La seconde qualif repart sur piste mouillée. Mais la pluie cesse et la piste sèche. En fin de séance Olivier monte des pneus secs et se qualifie en 16ème place. « C’est bien, je suis sur la 4ème ligne de la grille. Je peux y aller pour les points. »

Comme toujours dans le championnat IDM, les Superbike se la jouent en deux manches. Olivier prend un bon départ de la première course. Un peu gêné dans le second virage, il perd des places gagnées par sa bonne envolée. Il boucle le premier tour en 14ème position. « Dans le tour suivant, je regagne deux places puis c’est la grosse bagarre et je termine 12ème. C’était une belle course, très dure. » Effectivement cela s’est frotté partout. Voilà des points en plus pour le jeune Belge.

Deuxième course : nouveau bon départ d’Olivier. Il est 12ème au premier passage. Mais Olivier en veut. Il attaque tant qu’il peut. Il remonte au classement. Bien panneauté, il connaît sa progression. Il pointe à un moment en 6ème place et passe le drapeau à damier en 7ème position, son meilleur résultat de la saison. « J’ai aussi profité d’une chute qui m’a fait gagné une place. A la fin, j’étais super-concentré, peur de faire une erreur. Cela s’est bien passé. Je suis très content. La prochaine, c’est au Nürburgring le 1er juin. J’espère faire encore mieux. »

Son chef de file, l’expérimenté Werner Daemen, termine deux fois sur le podium, à la 3ème place. Un exemple qui renforce la confiance et la volonté d’Olivier

Auteur : Philippe Jaumotte

Voir les commentaires


NL
 VERSIE

http://idata.over-blog.com/2/15/33/54/Pictures-articles-de-presse/Olivier-Depoorter_Pic_IDM-Lausitz-2008_2.jpeg.jpgOlivier Depoorter abordait pour la première fois l’IDM, le Championnat d’Allemagne, ce week-end du 27 avril. Il sort renforcé de cette première expérience.

Le vendredi, Olivier participe aux essais libres sur sa Suzuki GSXR 1000. Il découvre sa nouvelle équipe. La pression monte, mais le jeune Belge reste serein. Il s’élance sur la piste. Puis rentre, premières constations, premiers réglages. Le courant passe bien avec ses mécaniciens. Son team Yoshimura Van Zon Schäfer Motorsport Germany est très attentif. Tout progresse. Les conseils de Werner Daemen sont précieux.

Samedi, les séances qualificatives sont prévues matin et après-midi. Le chrono est lancé. C’est le moment de s’étalonner par rapport à la concurrence. Olivier améliore largement ses temps de l’an dernier quand il évoluait à la Coupe FIM Superstock 1000. La fin de la séance matinale, Olivier est crédité du 16ème temps sur 50 participants. A la seconde qualification, il gagne encore 2 dixièmes mais se retrouve définitivement à la 18ème place de la grille de départ.

Dimanche, comme chaque fois en IDM, il y a deux manches. Olivier croit en ses chances, il veut entrer dans les points dès sa première course. Pourtant la concurrence est relevée : des ex-champions du monde, des ex-participants aux championnats du monde SBK et Supersport. Paré de son cuir aux couleurs nationales, il se lance dans la lutte dès l’extinction des feux. Il bat son temps de qualif, il donne tout. Il est 12ème quand le drapeau à damier salue son dernier passage. Le but est atteint, largement.

Pour la 2ème manche, Olivier choisit un autre type de pneus Pirelli. Il prend un bon départ. Il passe à la 9ème place. Mais son choix de pneumatiques s’avère trop audacieux. Les pneus se dégradent plus vite qu’il ne croyait. Il doit assurer plutôt que prendre des risques et se mettre au tapis. Intelligemment, Olive gère sa course et parvient à terminer 15ème. Un point de plus dans son escarcelle ! Ce qui lui en fait déjà 5 au total du week-end. Un bon début !

La prochaine épreuve se disputera sur le tracé d’Oschersleben le 17 mai.

Auteur : Luc Vervoort

Voir les commentaires

<< < 1 2 3
Haut

Olivier Depoorter 55

Mon parcours en compétition moto. En gros : ma passion !

Mécanicien indépendant: OD Moto

OD Moto : toute marque : entretien, préparation racing, réparation, etc.
 

  • +32 (0) 497 48 18 03
  • info@odmoto.be
  • Rue vanderkindere 226-230 à 1180 Uccle (Bruxelles)

Plus d'informations par ici !

Hébergé par Overblog